Sans titre 5

Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : MUSEE DES ARCS PREMIERS

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1617

  • néandertalis
  • Portrait de néandertalis
  • Hors Ligne
  • Premium Member
  • Messages : 100
  • Remerciements reçus 18
  • Karma: 4
Dernière édition: il y a 2 ans 9 mois par KROM.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1619

  • KROM
  • Portrait de KROM
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • CHASSEUR à L'ARC PRIMITIF
  • Messages : 2433
  • Remerciements reçus 140
  • Karma: 0

Excellent travail d'Alain Sunyol.
Dernière édition: il y a 2 ans 9 mois par KROM.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1629

  • KROM
  • Portrait de KROM
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • CHASSEUR à L'ARC PRIMITIF
  • Messages : 2433
  • Remerciements reçus 140
  • Karma: 0

Alain Sunyol avait installé une exposition sur :
"Plantes toxiques pour poison à flèches utilisées jadis en Europe."
C'était à Tourrette-Levens en 2015 là où il y a eu la manche d'Ismaël.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1630

  • néandertalis
  • Portrait de néandertalis
  • Hors Ligne
  • Premium Member
  • Messages : 100
  • Remerciements reçus 18
  • Karma: 4
www.museelacdepaladru.fr.
Le lien pour le musée de Charavines. :)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1656

  • KROM
  • Portrait de KROM
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • CHASSEUR à L'ARC PRIMITIF
  • Messages : 2433
  • Remerciements reçus 140
  • Karma: 0
Extrait de l'exposition d'Alain Sunyol :
La Flèche et le Poison.

"En ce moment (mai 2015), une étude est menée par Valentina Borgia du MacDonald Institute for archaeology de Cambridge sur l’emploi du poison par les chasseurs dès le Paléolthique. Cette étude est menée en collaboration avec Michelle Carlin, une chimiste de l’université de Northumbria, spécialisée dans les méthodes les plus récentes de la police scientifique. Elles tentent de déterminer la présence de substances toxiques sur des spécimens archéologiques.

L’objectif de notre exposition est similaire, mais la démarche est différente : au lieu de prouver la présence de poison sur les objets archéologiques, elle tente de mettre en évidence la nécessité de l’emploi de projectiles empoisonnés par les chasseurs à partir du Mésolithique, et ceci par l’établissement d’un modèle ethnologique basé sur les pratiques des chasseurs « sauvages » encore en activité quotidienne au 20ème siècle.

Pour concevoir ses techniques, l’Homme s’est toujours inspiré de la Nature. Et un animal qui symbolise le poison nous offre au moins trois cas de la nécessité d’employer une substance toxique et rapidement létale. Certains serpents n’ont pas les mâchoires suffisamment puissantes, ni les muscles constricteurs, pour tuer leur proie, ils doivent piquer n’importe quelle partie du corps de leur victime ; et ces animaux peuvent également se défendre par leur venin de l’attaque d’un ennemi, voire de décourager cette attaque.

Ces trois cas s’imposent également pour le chasseur qui va utiliser le poison si son projectile n’a pas l’énergie suffisante pour être létal ; si sa proie, blessée, peut s’enfuir et se perdre dans la brousse ; ou si, au contraire, elle peut violemment se retourner contre lui. Ces considérations sont valables à la guerre comme à la chasse.". . . . . . .
C'est un très bon sujet d'étude. Mais à mon avis le problème des pointes peu vulnérantes existe autant au Néo. qu'au Méso.
Même si on a retrouvé des pointes de flèches magnifiques que l'on présente au public, la grande majorité des pointes Néo. son
vilaines et ne coupent pas. Au Méso. on a des microlithes extrêmement tranchants qui sont très efficaces en armature de flèches.
Dernière édition: il y a 2 ans 9 mois par KROM.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1663

  • 38patlot
  • Portrait de 38patlot
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • Messages : 332
  • Remerciements reçus 24
  • Karma: 6
encore une théorie...... je me lâche ce soir.
petits gibiers = plus de ratés = plus de casse = je ne me casse pas le beignet surtout que pour un piaf ou un lapin c'est suffisant. je suis opportuniste et si en chemin je peux tirer et ben je tire mêmes si on en attrape avec des pièges des bâtons et des cailloux .
maintenant il y a de gros prédateurs qui menacent ma famille et qui est aussi un concurrent pour le gros gibier. Ben là je fabrique du matos super efficace améliore mes techniques de chasse . logique de chasseur.....à plusieurs avec des épieux sans poison on fait des miracles (voir sur youtube)

le poison ........pas de trace= pas de preuve
on remplace poison par douille de carabine. j'ai pas de preuve pour l'usage de la carabine au méso ( le cuivre s'oxyde et disparaît) mais comme je tire comme un manche avec un arc, j'affirme que sans carabine l'homme ne pourrait pas survivre . la preuve de nos jours les hommes chassent avec des carabines ;)
elle est certaine qu'au méso les hommes de l’hémisphère sud avaient du poison...........elle a trouvée une fiole avec date de péremption.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1664

  • KROM
  • Portrait de KROM
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • CHASSEUR à L'ARC PRIMITIF
  • Messages : 2433
  • Remerciements reçus 140
  • Karma: 0
La publication d'Alain Sunyol :
www.academia.edu/16985776/Poisons_used_o...%C3%A8ches_et_poison


Pointes de flèches et avant fut, photo extraite de la publication.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1665

  • 38patlot
  • Portrait de 38patlot
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • Messages : 332
  • Remerciements reçus 24
  • Karma: 6
merci KROM pour la publication.
on sait que:
-le poison existe en Europe pendant la protohistoire
-le poison est utilisé par certaines tribus actuellement.
mais:
1) depuis quand ces tribus connaissent elles le poison ? 5000 ans 15000 ans 100000 ans?
2) le poison est utile pour chasser pour les raisons invoquées dans la publication, mais on est certains que la situation est figée depuis 15000 ans.
3) les européens ont abandonnés le poison sur les flèches de guerres pour raison de motif religieux ,d’après la publication certaines tribus aussi genre convention de Genève.
4) même connu l'usage du poison n'est pas systématique (ratio risque/bénéfice) à la chasse.
pourquoi vouloir
"mettre en évidence la nécessité de l’emploi de projectiles empoisonnés par les chasseurs à partir du Mésolithique," ????

croyance que le matos de l'époque n'est pas performant sans poison.............. :ohmy:

une seule réponse: développer la catégorie primitive ;)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1671

  • KROM
  • Portrait de KROM
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • CHASSEUR à L'ARC PRIMITIF
  • Messages : 2433
  • Remerciements reçus 140
  • Karma: 0
Docteur Valentina Borgia de l'université de Cambridge. :dry:
Ca fait peur !
La célèbre famille d'empoisonneurs, spécialistes mondialement connus pour
offrir le "Bouillon d'onze heures", les Borgia, n'ont aucun rapport avec le docteur. :blink:
Mais ce nom doit peut être entrainer à s'intéresser aux poisons.
www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-...ed-toxic-plants.html
Je ne trouve pas de résultats pour la Préhistoire dans les publications.
Ce ne sont pour l'instant que des hypothèses.
Je suis assez d'accord avec toi Patlot.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1672

  • KROM
  • Portrait de KROM
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • CHASSEUR à L'ARC PRIMITIF
  • Messages : 2433
  • Remerciements reçus 140
  • Karma: 0
A propos des poisons utilisés par les primitifs pour les flèches et javelots.
Docteur Stephen Chauvet 1937
www.persee.fr/doc/bspf_0249-7638_1937_num_34_11_4555
Un extrait intéressant évoque le propulseur Caldoche en sparterie et
leur techniques de guerres bactériologiques au propulseur et techniques
de chasse au poison végétal.
Le docteur pense que les gravures ou rainures des pointes de sagaies pourraient servir à contenir des poisons. :S
On a tous hyper critiqué cette publication à cause de ça, mais la suite du document est intéressante.
Jusqu'à présent les poisons sont dans les pays chauds......... La en Afrique du sud - 44 000 ans....
www.la-croix.com/Actualite/Monde/L-homme...P_-2012-07-31-837404
Dernière édition: il y a 2 ans 9 mois par KROM.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1673

  • 38patlot
  • Portrait de 38patlot
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • Messages : 332
  • Remerciements reçus 24
  • Karma: 6
2 remarques supplémentaires:
-les inuits se servent du poison pour chasser et pêcher ? ..............c'est vrai que la rainette des banquises est rare ainsi que la liane arctique :) pour les serpents ils hivernent depuis un moment.
- Ötzi assassiné il y a 4000 ans (entre le mésolithique et la protohistoire ) . tué par une flèche munie d'une petite pointe qui paye pas de mine. Alors poison, pas poison pourtant selon cette théorie devrait avoir du poison. A moins que les crétins des Alpes ne connaissent pas la formule... :blush:
bref
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1675

  • KROM
  • Portrait de KROM
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • CHASSEUR à L'ARC PRIMITIF
  • Messages : 2433
  • Remerciements reçus 140
  • Karma: 0
Yes, assez d'accord !
Une publication "récente" à propos des usages de poisons des temps historiques:
www.persee.fr/doc/crai_0065-0536_1877_num_21_4_68436
"De l'usage des flèches empoisonnées chez les anciens peuples de l'Europe"
Gustave Lagneau 1877
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1676

  • KROM
  • Portrait de KROM
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • CHASSEUR à L'ARC PRIMITIF
  • Messages : 2433
  • Remerciements reçus 140
  • Karma: 0
orbi.ulg.ac.be/bitstream/2268/22902/1/De...te%20pp%2091_122.pdf
Superbe étude de Luc Angenot de 1976, tapé à la machine:
"Des poisons de flèches aux réactifs pharmacologiques de pointe"
Si vous voulez comprendre comment empoisonner vos flèches c'est à lire. :evil:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1678

  • 38patlot
  • Portrait de 38patlot
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • Messages : 332
  • Remerciements reçus 24
  • Karma: 6
cette carte est super explicite.
dans l’hémisphère nord choix restreint, mais choix à partir de quand ? -5000 ANS ou -15000 ANS ou -100000 ANS ?
la notion de "la nuit des temps " est assez flou.
apparemment les inuits empoissonnaient leurs harpons........ :ohmy: comme ils mangeaient cru, je suis surpris .
bon à suivre
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

MUSEE DES ARCS PREMIERS il y a 2 ans 9 mois #1680

  • KROM
  • Portrait de KROM
  • Hors Ligne
  • Moderator
  • CHASSEUR à L'ARC PRIMITIF
  • Messages : 2433
  • Remerciements reçus 140
  • Karma: 0
Oui, "la nuit des temps" ça veut dire que c'est une période dont on a pas connaissance,
car c'est la nuit, il fait noir, on y voit rien et on en sait rien.
J'ai vu aussi que les Aïnous récents auraient utilisé le poison.... Tout ça c'est récent.
Et puis du poison inefficace physiquement mais efficace psychologiquement c'est efficace !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.268 secondes